Interview de Tatiana Jégu

Peux-tu te présenter en 3 phrases ? 

Je m’appelle Tatiana, je suis hypersensible, multipotentielle et hyperempathique.

Je suis maman de trois garçons également hypersensibles.

Les étiquettes qui grattent ça me connait.

Je suis coaching intuitive, j’ai à cœur d’accompagner toutes les personnes qui se sentent différentes et incomprises afin qu’elles prennent leur place.

Je les accompagne à comprendre leurs différences, à s’accepter, à s’affirmer, tout cela en se reconnectant à leur petite voix intérieure.

J’accompagne également les parents d’enfants hypersensibles, c’est un grand soulagement quand ils mettent des mots sur cette extrême sensibilité.

À quelle période de ta vie as-tu découvert que tu étais hypersensible ?

J’ai toujours été une enfant émotive et toute mon adolescence à été une tempête intérieure sans réponses.

Mais c’est surtout quand j’ai eu mes deux premiers fils que j’ai pu observer des comportements chez eux que je ne comprenais pas.

J’ai creusé et de plus en plus ça me parlait à moi aussi, j’ai enfin mis des mots sur ce que je vivais depuis l’enfance.

Ce fut un réel soulagement pour moi mais aussi un sacré challenge d’adaptation ,envers chacun de mes enfants, qui m’attendait.

Quelles sont les 3 choses que tu aimes le plus en lien avec ton hypersensibilité ?

Ce que les vibrations des notes de musiques et la voix de certains chanteurs me font ressentir, c’est magique !

Cela joue directement sur mon humeur et mon énergie.

Mon intuition, elle est ma meilleure alliée.

J’ai appris à me fier à elle et elle ne m’a jamais trompée, c’est ma boussole intérieure.

Mon canal médiumnique est également ouvert ce qui me permet de communiquer avec les animaux, la nature et mes guides.

Je me sers de mes rêves pour avoir des messages sur des situations qui me posent questions.  

Quand je suis sur le mauvais chemin, je le sais automatiquement.

Mon hyperempathie, elle  me permet de comprendre mon entourage sans qu’ils aient à me parler.

Je lis le langage non-verbal, les émotions des gens autour de moi (même les émotions qu’on essaie de me cacher haha !)

C’est plus fort que moi, quand je ressens les émotions tel que la tristesse de quelqu’un, cela me touche énormément et je fais ce qu’il faut pour l’aider à se sentir mieux.

Quelles sont tes 3 plus importantes valeurs dans la vie ?

La bienveillance, l’empathie et l’amour.

Quelles solutions as-tu trouvées pour gérer les principaux challenges de ton hypersensibilité, les côtés moins fun ?

Suite à un burnout maternel, j’ai dû apprendre à poser mes limites, à écouter mon corps, mon coeur et mes émotions pour cela je me suis tournée vers la spiritualité pour me relier à mon intuition donc ma petite voie intérieure: la vraie celle qui sait ce qui est bon pour moi.

Très sensible aux énergies des lieux, des gens, des objets (en fait de tout ce qui existe), j’ai dû apprendre à me protéger énergétiquement et à décharger ce que j’absorbe grâce aux soins énergétiques et à la libération émotionnelle.

J’ai dû ( et j’apprends toujours) à discerner les émotions des autres des miennes, pas tous les jours évidents !

Quel est LE truc que tu as appris à propos de l’hypersensibilité qui a le plus changé ta vie ?

Que je devrais vivre avec ce trait de caractère toute ma vie, et donc au lieu de la refouler autant l’accepter.

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours professionnel ? Comment et pourquoi as-tu choisi ton métier actuel ?

Oulaaa, vous avez trois heures devant vous?

Je suis multipotentielle, ce qui veut dire que je n’ai jamais su vraiment quoi faire de ma vie.

Et pourtant tout m’intéressait, même trop de choses,  j’ai divers diplômes comme un BEP Pâtissier/ un CAP Chocolatier.

J’ai également un CAP Petite enfance qui lui par contre me sert aujourd’hui.

Je me suis également formée à la parentalité bienveillante.

J’ai un certificat de Réflexologue plantaire et de Relaxologue de pleine conscience ( libération émotionnelle).

Mais avant tout cela, j’ai eu plusieurs emplois différents.

Je me suis donc installée à mon compte en 2018, en tant que réflexologue et énergéticienne.

J’ai dû abandonner la réflexologie car cela m’épuisait énormément, le contact de leur peau me faisait ressentir très intensément les énergies des gens.

Puis bizarrement, pas mal de parents sont venus me voir avec leurs enfants car ils ne comprenaient pas leurs émotions, ils étaient pour certains dépassés et découragés.

C’est à partir de là que j’ai compris ma mission de coeur.

Grâce à mon système hyperempathique, en posant mes mains sur la tête de mes patients, je sais tout ce qui se passe émotionnellement à l’intérieur.

A mon sens, dans la vie, on peut avoir tout ce que l’on veut: argent, amour, amitié…. mais si on ne sait pas qui l’on est, on ne comprend pas notre fonctionnement, nos blessures et que l’on se sent mal et que l’on ne fait rien pour “évoluer”…on peut avoir tout l’or du monde, cela n’a pas vraiment de sens( toujours selon moi)

J’avais moi-même tout ce dont j’avais besoin matériellement, cela ne m’a pas empêché de faire un burnout après la naissance de mon deuxième fils.

Et c’est à ce moment là que l’on se pose les bonnes questions.

Est-ce que tu connais ton type de personnalité MBTI ?

Heu non désolé.

Est-ce que tu accepterais de nous parler un peu de ton enfance ? 

J’ai eu une enfance assez joyeuse jusqu’à mes 9 ans, puis mes parents ont divorcé et la tempête a commencé.

Mon adolescence à été émotionnellement très forte, je me sentais incomprise des membres de ma famille: mais à leur décharge j’étais une vraie tornade.

Mon hypersensibilité était tellement forte que j’aurai bien eu besoin que mes parents connaissent ce trait de caractère à ce moment-là.

J’ai beaucoup souffert de ce mal-être.

J’ai dû seule apprendre à me reconstruire, à me comprendre et à m’aimer: et j’ai réussi !!!

Si tu pouvais t’envoyer une lettre à toi-même dans le passé, à tes 16 ans, que te dirais-tu ? Quels mots choisirais-tu pour convaincre ton toi plus jeune de t’écouter ?

Malgré tout ce que tu entends, tu es une belle personne, tu es forte: ça n’en doute jamais !

Accroche toi et tu y arriveras! Crois en toi ! Et si tu tombes, parce que tu tomberas, lève la tête, ne laisse personne te rabaisser ou te dire que tu n’y arriveras pas !

Tu peux avoir confiance en toi, tu as le droit de te tromper et de ne pas être parfaite et même si tu te trompes tu es aimée quand même !

Quels sont les 3 livres qui t’ont le plus influencé ? Pourquoi ?

Oui, alors il y a eu beaucoup mais je dirais:

-Le guide de survie des hypersensibles empathiques de Judith or loft

Une vraie révélation….

-karma bitch de Stéphanie Abellan

Une vraie bible spirituelle.

– les 4 accords tolteques

Celui là, m’a complètement fait changer mes mauvaises habitudes.

Qui sont les 3 personnes qui t’inspirent le plus ? Pourquoi ?

Ma grand-mère, elle est respire l’amour, c’est la bienveillance et la tolérance incarnée !! Elle a une force intérieure incroyable et exemplaire.

De très bons conseils, elle à été la quand j’avais besoin d’elle. Je la considère comme ma deuxième maman.

J’ai un lien particulièrement fort avec elle, on s’appelle régulièrement.

Rosa Parks, car elle ne sait pas laisser faire !! Malgré sa différence, elle a tenu bon !

David Laroche, il démontre que même en ayant une faible estime de soi au départ, on peut y arriver si on le décide, quand on veut on peut !!!

Et en plus aller loin et réussir !

Qu’est-ce que tu aimes le plus culturellement ?

En fait, j’aime tout !

Les livres de développement personnel, de spiritualité, l’astrologie, les podcasts… et les livres d’écriture.

La musIque est indispensable à ma vie, j’aime danser, et peindre.

J’aime découvrir les différences des cultures et des pays, rencontrer de nouvelles personnes qui me parlent de leurs histoires, de leurs vécus.

Et j’aime entendre les personnes raconter leur reconversion professionnelle, je me dit que tout le monde peut y arriver à réellement se tourner vers soi.

Aller au restaurant asiatiques avec les copines, j’adore les séries sur netflix !!! et bien sûr aller au cinéma.

À quoi ressemble ta journée parfaite ?

Alors elle commence avec un bon café noir, un bon cahier pour écrire mes idées, mon humeur tout ce qui me passe par la tête…et tout cela dans le calme surtout.

Aller réveiller mes trois loulous, préparer tout le monde et hop eux à l’école moi au boulot.

Ensuite je prends le temps pour méditer et recevoir des messages de mon intuition.

Le matin, c’est priorité aux rdvs: coachings ou libération émotionnelle.

L’après-midi un peu de repos après mangé (sieste indispensable, sinon je ne suis bonne à rien l’après-midi)

Un fois reposée, je travaille mes projets autres ou qui concernent mon métier, j’écris, lire et  suivre mes réseaux sociaux.

Ensuite récupérer les loulous et profiter de la nature.

Est-ce que tu pourrais nous partager une de tes habitudes où tu connais peu ou pas de gens faisant comme toi ? 

Ce que j’adore faire c’est mettre la musique à fond sur mes oreilles et danser, mais danser n’importe comment….heureusement que mes voisins ne me voient pas.

À quoi ressemblent tes meilleurs clients, ceux avec lesquels tu as le meilleur feeling ?

J’aime beaucoup travailler avec les femmes,celles qui ont besoin d’être elles-même sans condition, et qui décident de se prendre en main pour pouvoir croquer la vie à pleines dents. Souvent salariées, elles veulent un travail qui correspond plus à leurs valeurs et qui collent avec leurs limites. Elles ont entre 23 et 35 ans environ. Souvent elles ne connaissent pas ce qu’elles aiment vraiment ou en ont une vague idée, elles manquent de confiance en elles et ne se connaissent pas vraiment. Elles essaient dans un premier temps de prendre leur place mais ne savent pas comment faire et ont besoin d’être guidées. Dans leurs vies, elles ont souvent manqué de bienveillance, d’empathie, de compréhension et de communication…ce qui peut engendrer un déséquilibre au niveau de l’estime de soi et de l’incompréhension dans l’entourage. Has l’entourage, la famille, c’est bien souvent l’endroit ou à le plus du mal à s’exprimer et s’affirmer.

Elles aiment être entourées quand elles le décident et ressentir de la joie au quotidien.

Quels sont les principaux problèmes et les croyances limitantes de tes client.es ?

En général les hypersensibles pensent être bizarres et avoir un problème, il y a également ce sentiment d’être en décalage, de se sentir différente mais ne pas savoir pourquoi.

Il y a aussi souvent cette impression d’être incompris auprès des proches, de ne pas savoir expliquer ce qui se passe comment on se sent à l’intérieur.

Il y a toutes ces croyances de ne pas être assez pour mériter, de ne pas avoir le droit d’exprimer sa vulnérabilité de peur d’être touché ou blessé encore une fois, d’être faible….

Et toutes ces émotions ainsi que l’hyperstimulation des sens qui poussent à vite s’épuiser si on n’écoute pas, mais comment faire…? c’est souvent la question.

Comment les aides-tu à surmonter ces problèmes, compte tenu de leurs croyances préalables ?

Pour moi, chaque personne est unique et chaque séance l’est aussi.

Dans un premier temps, nous faisons un bilan ensemble, bien sûr je prends la personne dans toute sa globalité, son passé, ses blessures, son enfance et ce qu’elle ressent.

La façon de vivre son hypersensibilité et hyperempathie, ce qui bloque: On fait ” sortir” ce qui ne va pas.

Ensemble nous abordons les clés et les outils qui vont leur permettre de se comprendre, d’observer plusieurs choses son propre fonctionnement interne, dépasser ses croyances afin d’amener des prises de conscience et retrouver du calme mental.

Je me sers beaucoup de mon intuition pour guider la personne.

Les techniques que j’utilise avec mes patient.es, ce sont tout ce que j’ai personnellement testé et mis en place depuis plusieurs années.

Etant une maman très anxieuse, avec ces techniques le quotidien redevient plus léger.

Pour ceux qui sont intéressés par ton accompagnement, que doivent-ils faire ?

C’est avec grand plaisir !!!

Je tiens à te rassurer toi qui me lit, c’est toujours avec bienveillance et empathie que je me rends disponible, c’est ma mission de coeur et c’est ce qui contribue à donner du sens à ma vie aussi, alors bienvenue.

Je serai ravie de te retrouver par mail : jegutatiana@gmail.com ou sur mon site www.tatianajegu.com

Je suis également sur les réseaux sociaux: facebook: tatianajegu53 ou instagram: @tatiana_jegu

J’ai également crée mon podcast disponible sur toutes les plateformes: Authentique & Epanouie

Au plaisir de vous lire.

Tatiana

Ecrit par
D'autres articles de Kim
Interview d’Anaïs Landrieu
Peux-tu te présenter en 3 phrases ? Je suis Anaïs, et je...
Lire l'article
0 replies on “Interview de Tatiana Jégu”