Interview de Christelle Tétreault

Peux-tu te présenter en 3 phrases ?

Je me nomme Christelle Tétreault et je suis célibataire.

Je travaille au CHSLD à Drummondville comme aide de service et j’ai un blog pour aider les autres avec leur hypersensibilité.

Je suis une femme de cœur, introvertie, généreuse, qui aime le calme et sa famille et qui veut juste que les gens soient bien et heureux.

À quelle période de ta vie as-tu découvert que tu étais hypersensible ?

Vers l’âge de 27 ans, quand je suis partie de ma ville natale seule pour me retrouver.

Quelles sont les 3 choses que tu aimes le plus en lien avec ton hypersensibilité ?

Mon grand cœur.

Ma générosité envers les autres.

Et ma sensibilité.

Quelles sont tes 3 plus importantes valeurs dans la vie ?

Pour moi c’est le respect envers soi et les autres.

La politesse et une bonne communication.

Quelles solutions as-tu trouvées pour gérer les principaux challenges de ton hypersensibilité, les côtés moins fun ?

J’ai fait (et je fais encore) des formations sur le sujet, je parle beaucoup de mes sentiments avec ma sœur et mes amies les plus proches. Je me parle souvent aussi pour apaiser le hamster qui roule dans ma tête.

Quel est LE truc que tu as appris à propos de l’hypersensibilité qui a le plus changé ta vie ?

De m’aimer encore plus et de m’accepter comme je suis.

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours professionnel ? Comment et pourquoi as-tu choisi ton métier actuel ?

Je dirais qu’on m’a guidé vers la profession que je fais présentement. Je suis rendue une femme qui suis le mouvement et les défis qu’on m’envoie. Le fait d’être auprès des personnes âgées qui ont besoin d’être écoutées me comble présentement. 

De voir des personnes se confier à moi en sachant qu’il n’y aura aucun jugement de ma part, c’est un des plus beaux cadeaux que je peux leur offrir.

Est-ce que tu connais ton type de personnalité MBTI ?

Non.

Est-ce que tu accepterais de nous parler un peu de ton enfance ? 

J’ai eu une enfance avec des hauts et des bas. Je suis la 2e d’une famille de 4, j’ai une sœur et deux frères. J’ai vécu en banlieue, à St-Alphonse de Granby. Mes parents faisaient de leur mieux pour qu’on ne manque de rien. Ils invitaient des connaissances en difficulté à venir vivre avec nous. J’étais une petite fille très introvertie, solitaire. Quand il y avait trop de gens autour de moi, je m’isolais. Je ne parlais pas beaucoup et je faisais ce qu’on me demandait de faire. J’étais la petite fille parfaite. 

Si tu pouvais t’envoyer une lettre à toi-même dans le passé, à tes 16 ans, que te dirais-tu ? Quels mots choisirais-tu pour convaincre ton toi plus jeune de t’écouter ?

Je lui dirais de croire en elle et de prendre du temps pour elle avant de vouloir prendre soin des autres. Continuer à avoir un grand cœur surtout avec elle-même. 

Quels sont les 3 livres qui t’ont le plus influencé ? Pourquoi ?

Voici les trois livres que j’ai lu qui m’ont influencé par leur histoire et comment elles ont fait pour réussir à évoluer pour réaliser leur rêve.

  1. Née pour briller de Mélissa Normandin Roberge
  2. Qu’est-ce qui se passe entre les deux oreilles de Vicky Girouard Pelletier
  3. La vie … La pire, mais surtout ma meilleure amie…  d’Émilie tremblay

Qui sont les 3 personnes qui t’inspirent le plus ? Pourquoi ?

1- Ma meilleure amie Catherine car elle est toujours à mes côtés et elle a une grande force intérieure qui m’inspire.

2- Mes neveux et nièces qui me font voir le monde différemment, par leur manière d’agir et leur vision de la vie. 

3- Les personnes fortes qui se relèvent après une grande épreuve en gardant la tête haute. 

Qu’est-ce que tu aimes le plus culturellement ?

J’aime la nature, les différents parcs du Québec, un bon restaurant, écouter de la bonne musique en voiture pour visiter des beaux paysages du Québec.  

Il y a un film que j’aime bien, c’est L’étrange histoire de Benjamin Button. Ça relate ce qu’on est vraiment.

À quoi ressemble ta journée parfaite ?

Ma journée parfaite commence par un bon café sur mon balcon au grand soleil avec mon portable à regarder mes courriels et préparer ma journée. Ensuite, écrire mon texte de blog et me préparer à aller travailler. Pendant mes journées de congé, prendre ma voiture et partir visiter de nouveaux paysages du Québec.  

Est-ce que tu pourrais nous partager une de tes habitudes où tu connais peu ou pas de gens faisant comme toi ? 🙂

Quand je suis fatiguée, je déparle beaucoup et je cherche souvent mes mots. 

À quoi ressemblent tes meilleurs clients, ceux avec lesquels tu as le meilleur feeling ?

Je te dirais que les meilleurs clients sont des personnes de cœur qui veulent vraiment apprendre à mieux vivre avec elle-même. Plus souvent, c’est des personnes qui sont anxieuses. Je vais vers mon feeling si ça colle ou pas. 

Quels sont les principaux problèmes et les croyances limitantes de tes client.es ?

Les personnes avec qui j’ai parlé se sentent à part de la société, anxieuses, très seules, qui souhaitent juste être acceptées et comprises; avoir quelqu’un qui les écoute.

Comment les aides-tu à surmonter ces problèmes, compte tenu de leurs croyances préalables?

Je les écoute, puis je leur transmets les méthodes que je fais moi-même pour me sentir mieux.

Pour ceux qui sont intéressés par ton accompagnement, que doivent-ils faire ?

Pour les intéressés, on peut consulter  mon site : https://laforcedelasensibilite.com ou me joindre sur Facebook : Christelle Tétreault. 

Ecrit par
D'autres articles de Kim
Interview de Valérie Dervaux
Peux-tu te présenter en 3 phrases ? Valérie DERVAUX Coach de vie,...
Lire l'article
0 replies on “Interview de Christelle Tétreault”