Interview de Sandra

Peux-tu te présenter en 3 phrases ? 

Je suis Sandra, trentenaire au grand coeur, hypersensible, zèbre sur-efficiente.

Fatiguée de voir ma différence comme un “problème”, pour moi-même et la société, j’ai décidé d’en faire une force et d’être juste moi-même.

Je me suis spécialisée dans le coaching de ces personnes atypiques, souvent incomprises par les autres et par elles-mêmes.

À quelle période de ta vie as-tu découvert que tu étais hypersensible ?

C’est arrivé en 2 temps. 

été 2015, à la lecture du livre qui changera ma vie, mais pas tout de suite

car j’ai rencontré celui que je pensais être l’homme de ma vie

puis je me suis oubliée à nouveau,

puis 2 ans de deuil,

et dans la remise de cette séparation, je me suis rappelée qui j’étais,

et été 2019, RE, mais bon sang mais c’est bien sûr, je commence mon blog pour PARLER, pour dire que j’en ai marre de rencontrer que des gens vilains (encore les mecs…) et je me rappelle que je suis différente !

hiver 2019 j’entame les démarches pour me reconvertir professionnellement, changer de vie, et faire de ma différence ma FORCE

aider les HYPERS, pour que plus jamais qqu’un ne souffre.

Quelles sont les 3 choses que tu aimes le plus en lien avec ton hypersensibilité ?

ma créativité !!

ma capacité à être émerveillée de tout !

aujourd’hui le fait de me sentir spéciale 

Quelles sont tes 3 plus importantes valeurs dans la vie ?

  • l’honnêteté 
  • la justice ou l’équité…
  • l’équilibre
  • la droiture
  • le respect,
  • l’amour,

il y en a trooooooooop ! C’est typique des hypers

Quelles solutions as-tu trouvées pour gérer les principaux challenges de ton hypersensibilité, les côtés moins fun ?

quitter le monde du salariat !

couper les ponts avec des personnes toxiques

le YOGA bien sûr ! je suis devenue prof

apprendre sur moi-même, sur l’hypersensibilité

LIRE !! et méditer

Quel est LE truc que tu as appris à propos de l’hypersensibilité qui a le plus changé ta vie ?

savoir que je n’étais pas SEULE !

l’hypersensibilité ne concerne que 15 à 20% de la population environ… et la douance encore moins.

Ce qui fait que lorsque j’allais dans une soirée de 10 personnes, j’étais potentiellement la seule comme moi ! 

Je me sentais (injustement) incomprise ! Fatiguée d’essayer d’être comme tout le monde ! De ne pas savoir qui j’étais au fond.

Fatiguée de faire semblant, d’essayer de plaire. Et cela créait complètement l’opposé ! Je me sentais seule! Je me remettais en question sans savoir quoi faire, je me sentais presque FOLLE !

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours professionnel ? Comment et pourquoi as-tu choisi ton métier actuel ?

OULA (je travaille depuis 14 ans!)

C’est simple et compliqué à la fois

J’ai très vite été attirée par la communication ! La beauté du design, du marketing, des packaging, du graphisme, les couleurs, les symétries, le dessin, la créativité, bref le boulot parfait pour les hypers (bcp moins quand on est perfectionniste) ! Mais la pression des boites de com de Paris très peu pour moi, et puis je ne me sentais clairement pas à la hauteur (syndrome de l’imposteur). Du coup modeste école, alternance (super expérience de travailler jeune!), premier poste dans une boite familiale (ma famille, puis rupture avec la famille…) Je me suis lancée à mon compte dans l’organisation de mariages (un dérivé de la com, pas super quand on veut arrêter de tout contrôler!) Et ce fut un “échec”, une expérience je dirais aujourd’hui. Puis agence de com à Aix en provence (jai beaucoup déménagé) puis désert… pro et sentimentale ! Je suis allée me perdre en Suisse… puis revenue je décide de me reconvertir : je vais être coach en dev perso, puis petit à petit, l’évidence de coacher uniquement les hypers et hp a fait surface. J’ai trouvé ma mission d’âme !

Est-ce que tu connais ton type de personnalité MBTI ?

ENFP-T

La personnalité « Inspirateur »

“Votre gagne-pain ne m’intéresse pas. Je veux savoir de quoi vous vous languissez et si vous osez rêver de rencontrer ce dont votre coeur se languit. Votre âge ne m’intéresse pas. Je veux savoir si vous accepterez de prendre le risque d’avoir l’air idiot pour l’amour, pour vos rêves, pour l’aventure d’être vivant.”

La personnalité « Inspirateur » est un véritable esprit libre. Ils sont souvent l’âme d’une soirée mais, à la différence des Explorateurs, ils sont moins intéressés par l’excitation et le plaisir purs du moment présent que par l’appréciation des connexions sociales et émotionnelles qu’ils établissent avec autrui. Charmants, indépendants, énergiques et compatissants, les 7 % de la population qu’ils représentent peuvent certainement se repérer dans n’importe quelle foule. 

Est-ce que tu accepterais de nous parler un peu de ton enfance ?

IDEM, faire court ça va être dur ça…

Toute petite, j’étais calme, posant 1000000 de questions (à la seconde!), fille de parents divorcés, enfance volée… je me suis réfugiée dans ma scolarité brillante, la seule chose où je réussissais, qui me mettait en confiance et qui rendait fiers mes parents. Et encore, pas mon père, ce perfectionniste. Je n’ai pas été maltraitée, en tout cas pas physiquement, juste peut-être délaissée, par des parents, déjà bien lourds de leurs bagages émotionnels respectifs, trop préoccupés à régler des problèmes d’adultes que j’ai malheureusement compris très/trop tôt. J’ai traversé les dizaines de déménagements, l’absence d’amis, le harcèlement à l’école, la phobie scolaire, la peur de l’abandon, les belles mères jalouses, mes ruptures sentimentales et 13 ans de thérapie… 

Si tu pouvais t’envoyer une lettre à toi-même dans le passé, à tes 16 ans, que te dirais-tu ? Quels mots choisirais-tu pour convaincre ton toi plus jeune de t’écouter ?

Chère moi du passé

Chère petite fille, tu vas avoir 32 ans et j’ai eu envie de t’écrire, de m’écrire donc.u moment où je prends mon clavier (c’était plus joli mon stylo mais en 2020 on ne s’en sert plus guère, et la plume alors…) je tapote et je pleure. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais même pas si ce sont des larmes de joie ou de peine, de bonheur ou de peur…

Simplement je pense à toi petite rêveuse bavarde ! Oh tu vas en soûler des gens !!!!! A commencer par tes parents avec tes 10 questions à la minute et ta curiosité insatiable. Future danseuse, chanteuse, comédienne, dessinatrice…

Je voudrais te féliciter

Tu vas être brillante à l’école ! Tu vas travailler dur, apprendre! Tu vas avoir un grand cœur et aimer sincèrement les gens qui t’entourent. Tu vas être sage, raisonnable (trop). Tu vas être polie, honnête, pleine de belles valeurs.

Je voudrais te prévenir

Tu vas souffrir ! Tu vas tellement pleurer. Te sentir seule, incomprise, fatiguée de vouloir être parfaite, de vouloir être aimée. Jusqu’à te déformer pour plaire, jusqu’à ne plus être toi-même, jusqu’à ne même plus savoir qui tu es. Tu vas t’investir,espérer. Tu vas être déçue. On va te désaimer, te tromper. Tu vas tellement te tromper ! Faire des mauvais choix. Des erreurs. Dans tes études, dans ta carrière, dans tes relations amicales, familiales, sentimentales…Tu vas regretter…Tu vas tellement douter, de toi, de tout. Tu vas perdre un temps fou. A cause des autres, avec les autres, à cause de toi. Ça va être très long.

Je voudrais te rassurer

Tu vas apprendre, comprendre. Tu vas tomber mais toujours te relever. Tu vas réussir à tirer des leçons de chaque expérience (pas toujours du premier coup) tu vas grandir !(Toute seule par contre) On va t’aimer. Tu vas t’aimer !Te sentir moins seule. Te sentir comprise (parfois). Chacune de tes souffrances va te rendre plus forte. Tu vas finir par comprendre que tu peux tout faire ! Que tu peux tout être ! Tu vas te former, te forger. Tu vas rêver (encore et toujours !) et accomplir! Tu vas même manger des légumes ! Tu vas y arriver ! Tu vas vivre !

Je voudrais juste te dire: ça va aller 

Quels sont les 3 livres qui t’ont le plus influencé ? Pourquoi ?

JE PENSE TROP !!!! Christel Petit-colin, incontestablement ! 

Eckhart Tolle, le pouvoir du moment présent

Lise Bourbeau : les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même  

Qui sont les 3 personnes qui t’inspirent le plus ? Pourquoi ?

mon père ! ce héros (oui oui petit Oedipe)  

caroline receveur et Hugo Philip (business couple) 

chloé bloom (nomade)

Tony robbins (american dream)

Eckhart Tolle (penseur)

Nelson Mandela 

encore TROOOOOP dur, il y en a trop ! 

Qu’est-ce que tu aimes le plus culturellement ?

les livres de dev perso et psycho ! TOUS, une vie ne suffirait pas, heureusement je crois en la réincarnation

j’adoooooore aller au ciné, je suis même abonnée, j’aime les films d’Eastwood, les comédies romantiques, les films catastrophes (mais ca me stresse), les histoires d’amour, les films d’actions.

J’ai eu beaucoup de TCA, donc le resto c’était une phobie mais maintenant j’adore aller au resto ! Et je respecte bcp le personnel pour avoir fait un peu de service dans ma vie. J’aime les gnocchis ! la Pasta ! J’aimerais être vegan ! Je mange très peu de viande de façon raisonnée mais encore trop…

Bo bun et nems ! Je suis plus bistrot que gastro ! Je suis une ancienne victime/addict/accro de mal bouffe ! Si si 

J’adore les concerts, j’en ai fait trop peu à mon goût ! Mais je compte bien me rattraper, le hic c’est que je suis vite agoraphobe et j’aime bcp le confort, un festival malheureusement impossible pour moi. 

Mais ce qui m’inspire le plus c’est la musique ! 

Le rap d’Eddy de pretto, le piano, le classique de Chopin, la variété française et internationale, le hip hop… les textes de certaines chansons me font vibrer

À quoi ressemble ta journée parfaite ?

journée boulot :

écrire toutes mes pensées et taches la veille

avoir assez dormi ! ne pas prendre mon tel dans la main !

M’étirer ! quelques salutations au soleil,

petit dejeuner des fruits !

coaching

mails

grosse pause dej ! Bie manger, qq chose de fait maison, préparé le weekend à l’avance

regarder les actualités : strict mini : 15 minutes

sieste, the power nap 10 minutes de calme + 10 minutes dodo, réveil au taquet

coaching

mails

20h fini

manger 20-21, repas maison, ou petit plaisir : se faire livrer

un tout petit peu de télé, LIRE

dodo tôt ! 

weekend:

écrire toutes mes pensées et taches la veille aussi ! (dormir l’esprit léger en fait)

avoir assez dormi ! ne pas prendre mon tel dans la main !

trainer au lit ! un peu quoi, mais pas trop sinon je ne profite pas assez de ma journée

petit dejeuner des fruits ! + plaisir

je bosse souvent le weekend, instagram, vidéo…

cuisiner !

regarder un film (maison ou au ciné)

grosse sieste sans réveil 

un resto le weekend

aller courir et cuisiner ! le dimanche

aller bruncher parfois ! 

LIRE !

dodo tôt ! aussi ! 23h max même le weekend

dimanche soir, préparer ma semaine

dans cette vie, et dans ce présent tt cas

autrement une journée de rêve serait :

soleil, le feu

me baigner, l’eau

être dans la nature

Respirer !

Sans technologies

à lire,

apprendre qq chose de nouveau avant de m’endormir

Est-ce que tu pourrais nous partager une de tes habitudes où tu connais peu ou pas de gens faisant comme toi ? 🙂

J”adore les bruits blancs ! seche cheveux ! il est branché dans mon lit !

autant pour le bruit que la chaleur !

et je regarde des vidéos de boutons percés et points noirs sur youtube…

on est tous le bizarre de quelqu’un !!

alors soyez juste vous ! 

À quoi ressemblent tes meilleurs clients, ceux avec lesquels tu as le meilleur feeling ?

Il y a autant d’hyper femmes que d’hommes, mais malheureusement bien trop peu le savent.

Déjà que l’hypersensibilité reste encore trop un mystère pour beaucoup… autant pour ceux qui le sont que ceux qui ne le sont pas

mais je travaille le plus souvent avec des femmes

âgées entre 25 et 35 ans

elles sont souvent entrepreneures, elles sont pleines de talents, souvent créatifs

bourrées d’idées ! Et ont souvent un grand coeur, si elles ne sont pas dans le commerce, elles travaillent dans le social, l’aide, l’entre aide ou le monde de la communication, visuel, marketing…

au-delà d’être hyper, elles sont pétillantes, malheureusement trop peu sûres d’elles, mais ambitieuses et déterminées, éveillées sur le monde ! 

Avec l’envie de le changer, de changer elles-mêmes du coup ! 

Elles aiment peindre, danser, colorier, les puzzles ! Coller des gommettes, tricoter, la photographie ! 

Elles sont curieuses d’apprendre, et aiment lire.

Quels sont les principaux problèmes et les croyances limitantes de tes client.es ?

Mes client.es croient :

-qu’être gentil.le c’est tout endurer

-que s’ils/elles sont gentilles on les aimera plus

-inversement ou et non… que s’ils/elles s’expriment pleinement, disent non, sont eux-mêmes, on ne les aimera plus

-que leur personne est critiquée plus que leurs actions, ils prennent tout à coeur

-croient qu’être sensible c’est être fragile

-que c’est mal de pleurer, mal vu, que c’est être fragile

-qu’ils n’ont pas de chance 

-qu’ils aimeraient être normaux et pas hyper, parce que c’est plus facile d’être normal

-qu’ils seraient plus heureux s’ils n’étaient pas hyper

-qu’ils sont nuls et pas nés pour réussir

-qu’ils ne sont pas dignes du meilleur : réussir, être aimé…

souvent ils ne savent tout simplement pas qui ils sont, ceux qu’ils aiment

pourquoi ils ressentent un mal-être aujourd’hui, ils se sentent différents mais ne savent pas pourquoi

quand ils découvrent l’hypersensibilité, c’est une révélation parfois, parfois un poids, des questions nouvelles…

ils ont tellement été quelqu’un d’autre (ou personne) toute leur vie, que se révéler enfin fait peur

Comment les aides-tu à surmonter ces problèmes, compte tenu de leurs croyances préalables ?

Mon travail consiste à accompagner les gens dans la découverte de leur hypersensibilité

et une fois la révélation de l’hyper faite, je les apprends à se révéler eux-mêmes tout simplement ! 

à enfin comprendre qui ils sont, comment ils fonctionnent, à s’accepter, à se transformer, à bien vivre cette hypersensibilité

et à faire de cette différence, une force ! 

Je propose des accompagnements individuels sur-mesure avec ma méthode unique M.C.A

Je suis aussi Professeur de yoga et de pratiques douces, car le Yoga m’a sauvée ! après un accident.

Depuis je considère que TOUT est lié, 

J’ai une vision Holistique du bien-être :  Mental | Corps | Âme

Je propose des coachings complets pour se révéler et apaiser le mental envahissant, se reconnecter au corps et soigner l’âme.

J’ai également lancé le premier programme de self-coaching, créé par une hyper, pour les hypersensibles ! C’est toute ma méthode M.C.A , en autonomie, à chacun son rythme où je livre tout ce qui m’a permis d’être MOI et de faire de ma différence une force.

Pour ceux qui sont intéressés par ton accompagnement, que doivent-ils faire ?

Moi aussi je me suis sentie seule ! Je croyais être la seule bizarre, différente, en dépression, à parfois vouloir en finir avec la vie ! 

Puis j’ai raconté ma vie… et j’ai très vite trouvé des gens qui souffraient comme moi à l’époque. Depuis je me suis reconvertie, j’ai changé de vie, et J’ai créé la communauté #jedeviensmoi  ! Pour partager ! Pour parler d’hypersensibilité ! Pour révéler des hypers ! 

pour que plus jamais un hyper ne souffre ! Souffre de ne pas savoir, de ne pas comprendre, se comprendre, et ne passe à côté de sa vie, ou pire…

Vous pouvez rejoindre la communauté #jedeviensmoi sur instagram et suivre mes aventures d’hypersensible sur mon compte @sandra_coaching_et me contacter en commentaire ! Ou en message privé ! 

Vous trouverez également toutes les infos sur mon site internet : www.sandra-coaching.com

Vous pourrez me contacter par email à l’adresse contact@sandra-coaching.com ou via mon site par chat direct ou par formulaire de contact.

Ecrit par
D'autres articles de Kim Morata
Interview de Stéphanie Loyer
Peux-tu te présenter en 3 phrases ? Cette question est l’une des...
Lire l'article
0 replies on “Interview de Sandra”